Nosy Tanikely

Home / Nosy Tanikely

Nosy Tanikely

Petit îlot inhabitée au centre de la mer, Nosy Antanikely est le paradis des amateurs de plongée. Cet aquarium naturel de Nosy Be, qui se traduit par « île de la petite terre » géré par une entité nationale depuis l’année 2010, est en réalité un parc national marin à Madagascar.

Quand partir à Nosy Tanikely ?

Etant donné qu’il est impossible de dormir dans un parc marin, car il n’y a pas d’hôtel, la visite de la petite terre est souvent incluse dans le programme d’une journée d’excursion à Tanikely. En effet, il n’est ouvert que de 7h à 16h.

Si vous partez en voyage à Tanikely au premier trimestre pour de la plongée, vous risquez donc de vous retrouver avec des fonds marins peu fournis et un récif avec un spectacle désolant.

Le bon moment pour y aller va de juin à septembre. D’ailleurs, la visibilité est meilleure à partir de cette période de vacances.

Comment venir dans l’île ?

Tanikely n’est qu’à 8,5 km au sud-ouest du port de Hell-Ville de Nosy be, mais n’est accessible uniquement que par bateau.

Pour arriver dans ce haut lieu de la plongée à Nosy be, il vous faudra emprunter une des embarcations, qui proposent des transferts depuis l’archipel. Ces bateaux stationnent soient sur la plage de Madirokely ou sur le port. Il est possible de réserver à l’avance sa place auprès des organisateurs d’excursion à Tanikely,

Pour venir dans l’île, il est donc indispensable d’être déjà à Nosy be (Plus d’infos ici pour comment aller à Nocibé ?), car aucun bateau direct ne propose de services de transfert vers Nosy Antanihely.

Choses à voir et à faire à Tanikely 

Réserve marine, l’île est propice aux activités nautiques. En effet, il dispose d’une biodiversité marine exceptionnelle due notamment à sa situation géographique. Antanikely se situe au centre de la baie de Nosy be et ses eaux sont alimentées par le grand fleuve de « Sambirano ». Parmi les loisirs possibles dans l’îlot, on distingue :

La plongée en bouteille en eau chaude (comme aux Maldives !) qui se déroule dans une ou plusieurs spots de 5 à 10 m de profondeur autour de Tanikely ou dans la zone de réserve.

Le snorkeling : en masque et tuba pour découvrir les fonds marins (les carangues, les poissons crocodiles, les requins léopards) et pourquoi pas pour rencontrer et nager avec les tortues vertes (Chelonia mydas) ou les dauphins ?

Le pique-nique : pour savourer la journée avec ses proches ou ses amis.

La visite du centre d’interprétation : qui permet d’en savoir plus sur les poissons, le récif corallien, le parc marin en général.

Escalade au sommet de l’île où se trouve le phare de Nosy Tanikely depuis lequel on a une vue panoramique de tout le Sud de Nosy be. Il est facile d’accéder à ce phare datant de 1908, car il existe un escalier qui le relie de la terre. C’est dans cette même zone que se trouve le centre d’interprétation. De là, il vous est possible aussi d’observer les lémuriens (Euleumur Fulvus, Macaco ) ainsi que les roussettes. Avec de la chance, vous rencontrerez peut-être le Pteropus rufus, la plus grande chauve souris de Madagascar.

Baignade et jeux sur la plage de l’Est

Notons qu’à l’arrivée à Nosy Tanikely, il faudra acheter des tickets avant d’accéder au parc. Les entrées sont respectivement de :

  • 20 000 ar pour les étrangers
  • 10 000 ar pour les adultes malgaches
  • 500 ar pour les enfants.

Ces tarifs sont susceptibles de changer chaque année, et ne sont donc pas définitifs.

Leave a Comment