NOSY SAKATIA

Home / NOSY SAKATIA

NOSY SAKATIA

Avec son écosystème préservé, Nosy Sakatia est un petit îlot de 6 km de long qui a su préserver au fil des siècles une végétation authentique formée essentiellement d’orchidées. Il est notamment célèbre pour ses tortues endémiques.

Quand partir pour Nosy Sakatia ?

Vous pouvez partir dans l’île de Sakatia à partir du mois de mars. C’est à cette période que la saison des pluies se termine à Madagascar, et à Nosy be, il n’y a plus de cyclone. Si vous y allez entre le mois de juillet et août, vous aurez peut-être la chance de croiser dans la baie des baleines à bosse. Et chaque année, ces mammifères y sont de plus en nombreux. Entre le mois de septembre et novembre, de nouveaux visiteurs viennent sur la côte: les requins-baleine.

Comment venir dans l’île ?

Depuis l’archipel de Nosy be, vous pouvez emprunter un bateau pour aller à Nosy Sakatia. L’îlot n’étant pas très éloignée de l’île principal, il ne faut qu’une dizaine de minutes à un bateau pour arriver à Sakatia. Outre le bateau classique, vous pouvez également faire la traversée à bord d’un visiobulle, une petite vedette rapide équipée à bord d’un espace de verre vous permettant de découvrir les fonds marins de la zone.

Quelles sont les activités à faire à Nosy Sakatia ?

Dès votre arrivée sur l’île de Sakatia, vous serez sans nul doute subjugué par la beauté de sa plage sauvage. Vous pouvez y passer quelques temps à vous prélasser, et pourquoi à faire de la plongée en apnée ou du snorkeling si vous avez l’équipement nécessaire.

Ne vous arrêtez pas toutefois à ce coin de paradis. Explorez l’îlot le temps de quelques heures avec votre guide ou un accompagnateur local. Au programme : visite des champs de vanille et d’ylang ylang, des plantations, découverte des plantes endémiques, observation des oiseaux rares et des tortues, rencontre des villageois et des lémuriens ou encore ascension du Mont Belvédère, le sommet de l’île.

Laissez-vous bercer par les sons de cette nature sauvage bien différente des bruits de la ville !

N’oubliez pas également de goûter à la cuisine locale à base de fruits de mer, qui peut se déguster pied dans l’eau sur la plage.

Leave a Comment