NOSY KOMBA

C’est à Nosy Komba que l’on peut sans nul doute renouer avec la nature tant l’îlot se distingue par la richesse de sa faune et de sa flore.

A Nosy Komba, appelé aussi l’île aux lémuriens ou encore Nosy Ambariovato, on s’éloigne du monde moderne pour revenir à une époque plus primitive sans voiture certes, mais avec beaucoup d’âmes généreuses, qui sont là pour égayer votre séjour nature.SOMMAIRE

QUAND PARTIR A NOSY KOMBA ?

Tout comme l’archipel de Nosy be, Nosy Komba se visite presque toute l’année. En effet, la météo est la plupart du temps clémente dans cet îlot de 8 km seulement.

Pendant les trois premiers de l’année, l’île est toutefois envahie par le mauvais temps. Il est donc plus prudent de ne pas y aller. A partir du mois de juin, il fait beau à Nosy Komba. C’est donc le bon moment pour venir et ce jusqu’en septembre.

COMMENT Y ALLER ?

Il n’y a pas de vols directs permettant de venir à Nosy Komba ni depuis l’étranger ni depuis la capitale de Madagascar. L’accès à l’île se fait uniquement par voie maritime.

Si vous êtes installés en Afrique du Sud, aux Comores ou à Mayotte, sachez qu’il existe des agences qui permettent de voyager vers Nosy Komba en voiliers ou via des bateaux de croisières.

Si vous y allez par la route depuis les autres villes de Madagascar, vous devrez emprunter un itinéraire menant jusqu’au port d’Ankify. Il faudra ensuite négocier avec les opérateurs sur place pour vous mener directement en bateau vers l’île de Nosy Komba.

Dans le cas où vous êtes déjà à Nosy be, il faudra se rendre au Port de Hell-Ville. Sur le quai, il y a beaucoup de prestataires qui proposent de vous emmener en pirogue vers Nosy Komba. Il est possible également de partir en bateau sur l’île via des excursionnistes. Le départ de certains opérateurs débute très tôt vers 7h du matin.

La durée de la traversée varie d’une demi-heure à une heure en fonction du prestataire et du type d’embarcation utilisée.

A VOIR A FAIRE A NOSY KOMBA

Bien que Nosy Komba soit une petite île, une journée ne suffit pas forcément à la visiter. Voici les principales choses à faire dans cet îlot

Ascencion du mont Antagnianaomby : culminant à 622 mètres d’altitude, ce dernier est le plus haut sommet de l’île de Nosy Komba depuis lequel on peut admirer la région à 360°. Lieu « Fady », cette colline abrite le tombeau des Ampanjaka. Une des reines est à l’origine de l’existence des lémuriens de l’île. Cet endroit se visite uniquement le lundi et le samedi. Pour respecter la coutume, tout visiteur se doit de porter un « salovana ».

Visite des villages :

Une douzaine de villages existent à Nosy Komba. Cependant la plupart des bateaux des excursionnistes s’échouent au village d’Ampangorina. Depuis cet endroit, il est toutefois possible de visiter en pirogue les autres hameaux de l’île. Les randonnées à pied permettent également de découvrir ces villages encore peu connus.

Partir à la rencontre des lémuriens

Animaux « sacrés » à Nosy Komba, les lémuriens se promènent librement dans l’île, et forment même le comité d’accueil des touristes de l’île.

Il est interdit de partir à leur chasse ou tout simplement de les gêner.  Ces primates vivent dans les forêts denses de l’îlot. On les appelle également Macao. Ils ressemblent à des peluches rousses ou noires et se distinguent par leurs agilités. 

Immersion dans le parc de Nosy Komba

Cette petite réserve permet de côtoyer de plus près des espèces en voie de disparition dans le monde dont bien évidemment les makis de Madagascar.

Au cours d’une visite de, pensez à observer les oiseaux, les serpents, les araignées, les caméléons, les lézards, ou les batraciens aux couleurs insolites. Il est possible de faire un shooting avec certains animaux pour profiter pleinement de la visite.

Balade le long de l’allée des artisans

Une escale à Nosy Komba, c’est aussi l’occasion d’apprécier le travail minutieux des artisans des villages de l’île. Des masques aux sculptures traditionnelles en passant par les statuettes, les peintures en toile et les broderies, il y a de quoi rapporter comme souvenirs dans les échoppes de ces locaux.

Pêche louez une pirogue et partez à l’aventure ! Profitez de votre séjour pour s’adonner à la pêche à la moustiquaire ou à la palangrotte.

Snorkeling et plongée sous-marine font également parties des activités à Nosy Komba tout comme la course/trail de Maki Run, qui a lieu chaque année.

Notons que deux circuits de randonnées avec guidage pédestre existent dans l’île : le circuit sur Ampangoriana et le circuit d’Anjiabe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *